Peinture 2015 - 2016

Notre belle planète regorge d’endroits tous plus magnifiques les uns que les autres. Aujourd’hui, il nous faut sauver notre planète.

Ce n’est pas la première fois qu’elle est en péril…

 La destruction de l’humanité et de la Terre se font avec le consentement des hommes ou de leur indifférence.

La terre est belle si on la regarde de son balcon mais …

 Qu’en est-ilde la liberté quand on voit la tragédie  des « migrants » qui sont des hommes, des femmes, des enfants comme vous, moi, qui fuient la mort, la guerre, les enlèvements, la torture, le viol, la misère tout simplement ?

Est ce une entité dont personne ne se soucie ou si peu sauf quand un enfant est trouvé mort sur une plage, un quota qu’il faut seulement accepter ?

Qu’en est-il de la liberté de la presse en Guinée où la disparition d’un journaliste guinéen en aout 2015 n’émeut personne ?

Qu’en est-il des actes de vandalisme contre les médias malgaches, de la censure et de l’emprisonnement de deux journalistes pour une lettre publiée dans un courrier de lecteurs a Madagascar ?

Qu’en est-il de l’incarcération de journalistes étrangers en Turquie : ils enquêtaient sur des sujets qui dérangent ?

Qu’en est-il en Arabie Saoudite de la condamnation à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet pour « insulte à l’Islam » de Raïf Badawi créateur d’un site internet ?

Qu’en est-il … ? Qu’en est-il … ?  Qu’en est-il ? Qu’en est-il ? Qu’en est-il ?

La liste est infinie. « J’accuse » de Zola, est, hélas, toujours d’actualités !!!!!!

Qu’en est-il ausside la défense d’une agriculture durable et sans OGM contre Monsanto (Bayer, Syngenta, les multinationales des OGM et des pesticides toxiques), contre ce modèle agricole accro à la chimie et aux manipulations du vivant, imposé au détriment des peuples et des paysans qui les nourrissent ! Qu’en est il de ce même modèle productiviste et destructeur, au cœur du projet de Grand marché transatlantique UE/USA (TAFTA) ?

Qu’en est-il d’une agriculture relocalisée et écologique permettant d’assurer aux producteurs un revenu juste et aux consommateurs des produits sains ? L’agriculture biologique, sans OGM ni pesticide toxique qui ne doit pas devenir une niche commerciale, mais bien la solution pour offrir une alimentation saine pour tous.

Qu’en est-ilde la sauvegarde des peuples indigènes d’Amérique du Sud, du Viet Nam, du Cambodge, du Laos, d’Afrique, d’Australie, de leur culture ?

Qu’en est ilde la biodiversité, des savoirs ancestraux des peuples Premiers ?

Qu’en est-ilde la coopération et du développement durable avec tous ces peuples vulnérables que l’on déplace, spolie tous les jours comme en Amazonie ?

Qu’en est il de la destruction de nos océans : les océans meurent de la pollution humaine ? Plastique, pollution chimique, nitrates, contamination nucléaire, déballastages, algues…

  La France a accueilli et présidé la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques de 2015 (COP21/CMP11), aussi appelée « Paris 2015 », du 30 novembre au 11 décembre 2015. Ce fut une échéance cruciale, puisqu’elle devait aboutir à un nouvel accord international sur le climat, applicable à tous les pays

Qu’en sera-t-il, ensuite, à part une belle réunion … ?

"Bouffée d'Oxygéne" En marge de la COP 21, en soutenant ONG scientifique "Pisad" , contre la biopiraterie, la déforestation en Amazonie, pour la défense des Indios , cette toile a vu le jour. Acrylique sur toile 27 X 46 technique mixte.
"Acting Innocently" Acrylique sur toiles. Triptyque 100 X 100 Technique mixte.
" Il faut toujours viser la Lune .. " Acrylique sur toile 100 x 100 Technique mixte 2016

"Un Banquet pour Platon ? "

Toile 6OF (130 X 97)

Acrylique, fusain, crayon

Septembre 2016

 Un Banquet ?

  • un repas d'apparat où sont invités de nombreux convives.
  • Le banquet comme un lieu commun littéraire (voir notamment dans le Satyricon de Pétrone,  peut-être une parodie du Banquet de Platon) ou  au Moyen-Âge, la Cène de Cyprien (Cena Cypriani), parodie de la Bible (ou une déformation comique de la Cène).
  • Le Banquet ou le texte de Platon écrit aux environs de 380 av. J.-C. et qui est constitué principalement d’une longue série de discours portant sur la nature et les qualités de l’amour où chacun est invité à faire à son tour un éloge de l'amour, ce qui selon lui n'aurait jamais été fait. Le Banquet, qui est l'histoire de cette longue nuit, où on entend se succéder ces éloges, ainsi que les discussions et les multiples incidents qui interrompent le protocole.Tò sumpósion en grec est traduit traditionnellement par Le Banquet terme désignant une réception, une fête mondaine.

 Par la fenêtre ouverte ?

La fenêtre est l’un des thèmes récurrents de l’histoire de la peinture.

La fenêtre est ainsi pour les peintres à la fois un cadre, une séparation, et le point de continuité entre le dedans et le dehors, « le lieu privilégié où est rendue visible la cohésion de l'espace » (Isabelle Monod-Fontaine)

Portes et fenêtres contribuent à la représentation d'un monde en ordre. La fenêtre, comme la porte, permet au regard du peintre, au regard du spectateur d'entrer ou de sortir de la pièce, de circuler.

La fenêtre joue un rôle essentiel dans la vie quotidienne, tant individuelle que sociale : elle est source de luminosité, de visibilité, de communication, en même temps que frontière entre deux espaces mitoyens souvent antithétiques, des possibles narratifs multiples, au sein desquels la fenêtre intervient comme lieu de rencontre, de désir d’évasion, de transgression...

On ouvre une fenêtre sur le monde, les images se projettent et s’inscrivent sur la « surface » de cette ouverture : le tableau.

La fenêtre est une frontière symbolique entre espace privé et espace public, entre enfermement et liberté.

Les fenêtres séductrices  : la fenêtre est le cadre, à la fois proche et distant, où le désir attend l’épiphanie de son objet. C’est l’indice mystérieux qui atteste la réclusion de la demoiselle inconnue, mais aussi bien la voie d’accès qui permet d’atteindre par la voix, et, si les rideaux se tirent, si les battants s’ouvrent, qui permettra de l’apercevoir, de lui faire signe.

La fenêtre ouverte sur l’imaginaire : le dispositif de la fenêtre ouverte constitue un tremplin vers l’imaginaire : franchir la limite du cadre, c’est accéder « de l’autre côté » du réel, où tous les possibles s’offrent à l’esprit vagabond.

                                               « On entr’ouvre la fenêtre :

Je sens mon cœur palpiter.

                                               Elle veut savoir peut-être

                                                Si je suis à guetter. »

(Alfred de Musset, Poésies nouvelles)

 

« Les fenêtres chantonnent

Quand se lève à l’automne

Le vent qui abandonne

Les rues aux amoureux (…)

Les fenêtres grimacent

Quand parfois j’ai l’audace

D’appeler un chat un chat … »

(Jacques BREL - 1963)

 

Un verre de vin ?

Chaque pays, chaque région, chaque terroir a accumulé au fil du temps toute une série d'aphorismes en forme de courtes maximes ayant valeur de réflexion morale. Parmi les plus connus,  peuvent être cités :

« À bon vin, point d'enseigne »

« Pour que le vin fasse du bien aux femmes, il faut que ce soit les hommes qui le boivent »

« Le vin est ce qu'il y a de plus civilisé au monde »

« Il y a deux choses qui gagnent à vieillir, le bon vin et les amis »

« Le vin est la plus saine et la plus hygiénique des boissons »

« Il est bien sage, il met de l'eau dans son vin »

« Mettre de l'eau dans son vin, c'est faire de la fausse monnaie »

« Le vin, c'est plus qu'une œuvre d'art, c'est une œuvre d'amour »

« Le vin donne du courage aux timides, du verbe aux taciturnes, de l'esprit à tous »

« Le vin c'est le lait des vieillards »

« En vin est vertu cachée »

« Le bon vin réjouit le cœur de l'homme »

 

Le Chat et la Souris ?

Jouer au chat et à la souris ou laisser des espoirs à une personne que l’on a vaincu d’avance

 Ces félins sont réputés pour chasser très hardiment les souris, mais également pour jouer avec elles avant la mise à mort. "Jouer au chat et à la souris" décrit une relation dans laquelle une personne en domine une autre ou finira par la vaincre, mais ou elle lui laisse croire qu'elle peut s'en sortir, par simple jeu, et pour mieux la mettre au pied du mur par la suite.

 Et si Platon, le chat, n’attrapait pas la souris ? Pas de banquet mais plus de jeu de dupes, plus de dominés et/ou dominants : juste l’égalité !

 Et si sous l’effet de l’alcool, du vin la plus grande franchise s’exprimait, si « la vérité est dans le vin » était véridique comme le dit Platon, il serait bon que tous les politiques a travers le monde trinquent ensemble.

 Et si, toutes les fenêtres s’ouvraient, si elles étaient l'ouverture au monde et par conséquent aux divers savoirs, si par la fenêtre on peut faire signe à l’autre, l’ouvrir pour discuter, laisser entrer l’inconnu dans la maison et accepter que quelque chose d’autre advienne.

 Et si cette phrase extraite du Banquet de Platon se vérifiait :

«  L’amour apporte la paix aux hommes, le calme à la mer, un lit et le sommeil à la douleur », alors tous les migrants, exclus trouveraient leur place !

 

 

                                                        

"Un Banquet pour Platon ?" Acrylique sur toile 60 F (130 X 97) , fusain, crayon 2016

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

12.10 | 17:46

J'ai visité l'atelier aujourd'hui et les tableaux étaient magnifiques. L'artiste explique son travail avec beaucoup de passion.
Bonne exposition en Chine.

...
02.05 | 08:12

Merci Alain, mon nouvel atelier me donne envie de travailler. Bises

...
01.05 | 22:38

Chapeau !

...
25.09 | 09:24

Bravo pour ce site, mais surtout bravo pour l'ensemble de l'œuvre .
Dommage que vous habitiez si loin de Paris😀😀

...
Vous aimez cette page